Vous êtes ici : >

Personnalisez votre vêtement de travail

Broderie

Les origines de la broderie

La broderie existe depuis une époque très reculée puisque la plus ancienne toile brodée connue provient d’Égypte.

En effet, les Égyptiens, à l’instar d’autres peuples méditerranéens de l’Antiquité, ont été de talentueux brodeurs.

La broderie fine s’est également développée en Perse, à Babylone, en Palestine, en Phénicie et en Syrie, mais il ne nous reste que peu d’exemples de broderie ancienne, et l’histoire de cet art est difficile à reconstituer avant le VIe siècle.

La Broderie, terme désignant l’art d’ornementer un tissu au moyen de motifs cousus avec des fils de couleurs et de textures variées.

Le terme de « broderie »  désigne tout d’abord les motifs décoratifs ornant les vêtements sacerdotaux. Par la suite, il s’applique aux ornements cousus sur toutes sortes de tissus à l’aide de fils colorés.

L’inventeur de la première machine brodeuse est Monsieur Joseph Heilman un Alsacien, en 1828.

Sa brodeuse permet  la fabrication en série des broderies, invention qui n’empêche pas la tradition de la broderie manuelle de se perpétuer en tant qu’artisanat et de demeurer populaire auprès des femmes.

La brodeuse est toujours employée pour agrémenter de motifs les vêtements, les tapisseries murales, le linge de maison, les tissus d’ameublement et les tapis.

Bien évidement la brodeuse aujourd’hui est une machine automatisée à multi têtes permettant de broder jusqu’à 15 couleurs ceci géré avec un programme électronique, permettant de broder un nombre de pièces important afin de diminuer les coûts notamment dans le milieu de la mode textile.

 

Dress Code Pro vous propose une gamme de vêtements de travail personnalisable en broderie, vous permettant de rendre vos vêtements de travail uniques, avec le logo brodé de votre société.

Nous brodons pour vous sans minimum de quantité,  de 1 à 15 couleurs. Nos ateliers brodent tous types de matières et de supports : Veste de chef, chemise, polo, tee shirt, tablier, toque, pantalon, mais aussi les serviettes de bain, les peignoirs, les nappes et serviettes de table…

Dress Code Pro vous apporte une solution élégante dans votre milieu de travail, crée et  développe vos idées, réalise vos projets en couleurs.

 

     

Sérigraphie

Histoire de la sérigraphie

Elle fut créée entre (960-1279) en Chine pendant la dynastie SONG

La forte migration chinoise vers les Etats Unis au XIX, et également en Europe c’est à ce moment là que la sérigraphie fait son entrée.

L’engouement fut très rapide et la technique se modernisa, sous l’impulsion d’une industrie américaine très performante. Le racloir supplanta le rouleau pour l’application de l’encre et le nylon fit oublier la soie en guise d’écran.

À la fin des années 1970, la sérigraphie demeure très présente dans de nombreuses productions et les sérigraphies sont partout autour de nous : les panneaux signalétiques, les affiches de concert, les vêtements et le matériel industriel, entre autres, arborent des réalisations et motifs sérigraphiques. Cette technique de sérigraphie se réalisent sur papier, textile, circuit imprimé, verre, céramique, bois, métal et tout autre support plus généralement des supports plats.

Sérigraphie industrielle à plat

Le sérigraphe met en repérage l'écran et la matière à imprimer de manière à positionner l'impression à l'endroit souhaité. Il doit faire preuve d'anticipation car les couleurs sont généralement imprimées les unes à la suite des autres avec des séchages intermédiaires (à l'air libre, en étuve ou en tunnel UV selon l'encre utilisée).

Le support à imprimer est maintenu en place contre trois taquets (cales pour positionner les supports toujours au même endroit) ou contre un « calage » réalisé sur mesure sur une table aspirante permettant au support d'être stable.

Sérigraphie textile

Dans le domaine textile, le sérigraphe est obligé d’imprimer toutes les couleurs en une seule fois, on place le support à imprimer.

On utilise alors un carrousel sur lequel on fixe tous les écrans. Les vêtements sont  soit, un t-shirt, un polo, une chemise… (Mais on peut imprimer aussi bien tout tissu, il est enfilé sur une jeannette (gabarit en bois qui représente un buste plat) sur laquelle on a préalablement vaporisé de la colle. L’impression se réalise en suivant le même processus que pour la sérigraphie industrielle à plat.